Les anciennes carrières de Micheville

Le front de taille de la carrière © CD 54 - M. Grosjean
Le front de taille de la carrière © CD 54 - M. Grosjean

Suite à l'arrêt de l'exploitation de la mine de fer à ciel ouvert de Micheville dans les années 1980, un décor minéral et lunaire a peu à peu laissé sa place à la nature. Dans ce secteur urbanisé, la friche industrielle de Micheville a ainsi constitué un refuge pour de nombreuses espèces d'oiseaux, d'insectes, ou encore d'amphbiens, devenus rares en Lorraine. Aujourd'hui, c'est un paysage de pelouses, de landes, d'éboulis et de falaises ocres dignes d'un western qui s'offre au visiteur.

 

Les départements de Moselle et de Meurthe-et-Moselle et l'Etablissement public d'aménagement Alzette-Belval assurent la gestion écologique de ce vaste site post-industriel depuis 2016. Tout l'enjeu de leur action conjointe est de préserver les nombreuses espèces animales et végétales protégées présentes sur le site, et de concilier leur préservation avec le développement du futur éco quartier de Micheville. Pour ce faire, les trois institutions élaborent un projet d'itinéraires pédestres de découverte du site.

Informations pratiques :

Pas de sentier balisé - attention aux risques d'éboulement !

Visites :

Visites guidées organisées par le conseil départemental : Cité des Paysages - Tél : 03 83 25 14 85  - http://www.citedespaysages.meurthe-et-moselle.fr

 

En images

Une mare au pied du front de taille © CD 54 - M. Grosjean
Une mare au pied du front de taille © CD 54 - M. Grosjean
L'orchis pyramidal © CD 54 - M. Grosjean
L'orchis pyramidal © CD 54 - M. Grosjean
Le lézard des murailles © CD 54 - M. Grosjean
Le lézard des murailles © CD 54 - M. Grosjean
Pontes de grenouille © CD 54 - M. Grosjean
Pontes de grenouille © CD 54 - M. Grosjean
La pelouse calcaire © CD 54 - M. Grosjean
La pelouse calcaire © CD 54 - M. Grosjean